Coordonnées

Actualités

Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Canopia-Vet - Vaccination chiots
Toutes les vidéos

Vivre plus longtemps avec son animal

Comme les êtres humains, les animaux de compagnie ont tendance à vivre plus vieux. Et c’est exactement pour les mêmes raisons que nous : ils sont mieux nourris, mieux soignés, et aussi de plus en plus chouchoutés !

Un Labrador qui a généralement une espérance de vie moyenne de 13 ans peut facilement vivre jusqu’à 17 ans ou plus. Quant aux chats, il n’est plus rare de les voir passer la barre des 20 ans. On peut remercier les progrès de la médecine, le talent des vétérinaires, et la plupart des marques de nourriture industrielle pour de tels résultats.

Pour accroître la longévité de son compagnon, les spécialistes recommandent de faire en sorte d’avoir un animal sans embonpoint. Deuxième point important : l’exercice. Un chien qui fait 20 à 30 minutes de marche par jour diminue le risque de maladie de moitié !

Eviter les sources de stress est aussi un élément de longévité chez nos amis les animaux. Enfin, et cela semble évident, les soins et médicaments représentent beaucoup dans l’allongement de la vie des chiens, chats, rongeurs et autres NAC. Finalement, ce sont les mêmes conseils que ceux que l’on nous répète quotidiennement !

Comme nous, les animaux de compagnie souffrent de nouvelles maladies, liées à leur grand âge. Cataractes, cancers avancés, ou autres maladies qui affectent la mobilité de l’animal constituent désormais le quotidien des vétérinaires.

Autre calamité qui se propage chez les chiens et chats principalement : l’obésité. Un chien sur trois est en surpoids, et les chats suivent la même tendance… De là à dire que les animaux nous ressemblent de plus en plus, il n’y a qu’un pas.

Certains spécialistes vont même jusqu’à prescrire des antidépresseurs aux chiens pour calmer leurs angoisses ou leur stress. Plus récemment, ce sont des médicaments pour allonger l'espérance de vie du chien qui ont vu le jour.

Rappelons que dans la nature, les animaux meurent beaucoup plus tôt, et rarement de cause naturelle.